Témoignages - Maladie de Crohn Par le Dr BAKHTIAR

La maladie de Crohn est une affection inflammatoire chronique de l'intestin de cause inconnue, survenant surtout chez l'adolescent et l'adulte jeune ; elle peut cependant débuter à tout âge. Tous les segments du tube digestif peuvent être touchés avec une prédilection pour l'iléon terminal (le dernier segment du petit intestin), le rectum et le colon ; l’atteinte ano-périnéale concerne 30% des malades.

L’évolution se fait souvent par poussées entrecoupées d'intervalles de rémissions de durée variable. Les lésions muqueuses (inflammation, ulcérations) peuvent évoluer vers la sténose (rétrécissement du calibre de l’intestin), la fistulisation (communication anormale entre le tube digestif et un organe de voisinage ou un autre segment intestinal) et la formation d'abcès.

La présentation clinique dépend de la localisation des lésions et comporte souvent de la diarrhée et des douleurs abdominales associées souvent à un amaigrissement et parfois de la fièvre. Les manifestations ano-périnéales révèlent la maladie dans 25% des cas. Les manifestations extra-digestives (atteinte articulaire, cutanée, oculaire, hépatobiliaire) peuvent aussi révéler la maladie de Crohn ou survenir pendant son évolution.

Le diagnostic peut être difficile lors de la première poussée. L'iléo-coloscopie avec des biopsies, le transit du grêle et l'examen proctologique constituent les examens indispensables du bilan initial.

Le traitement médicamenteux est basée sur les glucocorticoïdes, les salicylés (Sulfasalazine et ses dérivés) et les immunosuppresseurs (Azathioprine, Méthotrexate, Infliximab).

Les antibiotiques, en particulier le Métronidazole et la Ciprofloxacine sont utilisés dans les atteintes ano-périnéales sévères et symptomatiques.

La chirurgie, indiquée en cas de complications non contrôlées par le traitement médical, doit être parcimonieuse. Les récidives et les résections répétitives exposent le malade au risque de l'insuffisance intestinale.

L'arrêt du tabac est important car la poursuite du tabagisme aggrave l'évolutivité de la maladie de Crohn.

Les complications de la maladie de Crohn sont :

  • la colite aigue grave,
  • les occlusions,
  • les perforations,
  • la formation d’abcès dans l’abdomen et
  • les hémorragies.

Le diagnostic de la colite aigue grave est évoqué devant la présence de signes généraux (tachycardie, fièvre, diarrhée glairo-sanglante, anémie, augmentation de la vitesse de sédimentation) et une dilatation du côlon.

Les occlusions peuvent survenir en cas surtout de sténose (rétrécissement) de l'intestin grêle, favorisées parfois par la consommation d'aliments riches en fibres.

La perforation intestinale est très rare, il s'agit plus souvent d'une fistulisation avec formation d'abcès.

Les hémorragies graves sont très rares.

Le risque de survenue d’un cancer du colon est plus élevé que celui de la population générale et nécessite un dépistage. Des progrès importants ont été accomplis ces dernières années. Un nouveau médicament (Infliximab) est venu renforcer l’arsenal thérapeutique. Les techniques chirurgicales se sont aussi améliorées.

Dans tous les cas, il est très important d’être suivi par son médecin traitant et un gastro-entérologue.


Date de création : 04/02/2012 @ 16:55
Dernière modification : 21/02/2012 @ 12:44
Catégorie : Témoignages
Page lue 3395 fois

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifBesoin de parler ?

Les bénévoles:
Renseignements généraux : 06.21.20.27.60
Iléostomie : 01.43.53.00.29
Urostomie : 06.20.63.53.18
Colostomie : florianegh@orange.fr

L’AFA pour les MICI à Paris: 01.42.00.00.40
Connexion...
 Liste des membres Membres : 13

3  derniers membres : 3 derniers membres :
      floriane         titi061264         muzungu   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6

Total visites Total visites: 289786  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 58

Le 15/03/2013 @ 07:54


Webmaster - Infos
Annonce
Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de notre Trésorier, Jacques Amiard, survenu
le vendredi 21 juillet 2017.
 
Nous sommes de tout coeur avec sa famille.
^ Haut ^